. . .

L’école va devoir apprendre du COVID-19 !

école du futur

Les écoles françaises ont toutes fermées suite au COVID-19, ce qui a entrainé une organisation bien particulière. Les outils numériques ont remplacé les manuels scolaires habituels, mais ce fut très compliqué. Cela dit, on apprend de nos erreurs ou de ce que nous ne connaissons pas et nous allons sans doute prendre des mesures pour éviter que les désagréments vécus lors de cette pandémie ne se reproduisent plus. Nous ne souhaitons pour rien au monde revivre un confinement, mais comme le dit le vieil adage : il vaut mieux prévenir que guérir.

L’école de demain sera t-elle différente ?

Notre pays n’était pas prêt à faire l’école à distance à tous les élèves et étudiants français. Ce sont des millions de jeunes qui ont du se connecter sur internet pour récupérer leurs leçons ou suivre des cours en ligne. Les serveurs saturés ont eu bien du mal à suivre, ce qui se comprend.

Mais on n’est jamais assez prudent, par conséquent on peut se dire que certaines personnes seront chargées d’étudier ce qui n’a pas fonctionné et seront missionnés sur des axes de recherches et d’améliorations pouvant répondre à un tel cas de crise sanitaire.

L’école de demain pourrait donc effectivement changer et améliorer ses capacités à s’adapter à l’apprentissage en ligne avec des outils interactifs plus performants. On peut pour cela commencer à miser sur le déploiement de la fibre partout en France.

Les outils et les matières à enseigner demain

codage robot ecoleAvec le COVID-19 nos enfants ont suivi des cours à distance avec l’aimable mise à disposition des outils du CNED (https://www.cned.fr/). Mais tout ne fut pas simple, car les professeurs n’étaient pas prêts et formés à travailler ainsi.

Les enfants chez eux sans école ont également dû s’adapter en apprenant différemment. On n’a bien vu que ce sont les cours de français et de maths qui ont été privilégiés, même si certains profs de sport ont proposé à leurs élèves des exercices à faire à la maison…

Les outils pour apprendre à distance devront sans doute être revus et corrigés, mais ayons confiance aux nouvelles technologies qui arriveront dans les années à venir.

En attendant, certains enfants ne s’ennuient pas à la maison, notamment ceux qui ont eu la chance de découvrir les kits pour apprendre à coder via la robotique.

Enseigner la robotique à l’école primaire est peut-être une idée à développer davantage, comme apprendre à coder, car après le COVID-19 ce ne sera plus jamais comme avant et l’on aura peut-être envie de réussir où l’on a pêché.

felis nec adipiscing vel, quis, suscipit risus. id porta. Nullam tempus